AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enchanté jardinier

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 42
Localisation : Le Jardin des Patriotes, Saguenay, arrond. La Baie, Zone 3b
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Mar 30 Oct 2007 - 11:15

Journal de mon installation pour l'hiver

29 octobre 2007:
Il neige déjà et l'étang commence à avoir une fine couche de glace.
C'est le signal pour arrêter ma pompe (beckett 3500 gal/hr et la sortir de l'eau. Après un fonctionnement en continue 24hrs/24 je vais lui donner un petit repos!



J'entre ma pompe à l'intérieur pour un bon nettoyage. Achetée en 2004 je suis surpris de la qualité de cette pompe et de sa fiabilité.

Cette pompe servira à former mon dôme d'eau qui permettra le mouvement de l'eau et ainsi assurer la suirvie des poissons.

Je commence à monter mon support de pompe avec:

-1 grand pot en plastique de 24 pouces de haut et d'un diamère de 22 pouces. (il servira à supporter la pompe, comme une table dans le fond de l'eau). L'ouverture du pot touchera le fond de l'étang.

-1 panier à plante de bassin noir troué de 12" X12" dans lequel j'ajoute 2 pouces de gravier. Je fais un trou dans le côté du panier pour faire passer le fil de la pompe.



Le panier est disposé et fixé sur le pot à l'aide de fil.












Revenir en haut Aller en bas
http://www.revolution-saglac.com/lejardindespatriotes.html
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Mer 14 Nov 2007 - 20:42

Ce montage a paru dans nombre de revues et de sites Internet et je nourris a son égard de nombreuses réserves...

Notamment parce qu'il est à la source de nombreux cas de perte de poissons.

Pour comprendre pourquoi, il est nécessaire de comprendre la dynamique du changement de température au seuil de l’hiver.
Il faut déjà savoir que l’eau a un comportement particulier, comparativement à d’autres matériaux. En effet, comme les autres matériaux, sa densité varie en fonction de sa température, sauf lorsqu’elle approche le zéro.
L’eau est à sa densité la plus forte à quatre degrés Celsius, par la suite, qu’elle se réchauffe ou se refroidisse, elle devient moins dense.
C’est ainsi que l’eau au fond d’un lac profond est toujours à quatre degrés, en été le soleil réchauffe l’eau, sur le premier dix mètres, mais l’énergie disponible dans une saison ne permet pas d’en réchauffer davantage.

La couche entre l’eau à quatre degrés et le reste de l’eau en surface, c’est ce qu’on appelle la thermocline.
On comprend que nous n’avons pas de bassin assez profond pour remarquer ce genre de clivage, il n’en reste pas moins que l’eau a 4 degrés a tendance à migrer au fond et l’eau plus chaude, ou plus froide, à flotter par-dessus, comme la glace incidemment.

Lorsque l’hiver approche, l’eau se refroidit progressivement au contact de l’air à qui elle cède son énergie (exprimée en BTU).
Ce processus s’accélère au moment ou l’air est si froid que les molécules d’eau en surface atteindront le fameux 4 degrés, à ce moment, ces molécules d’eau vont littéralement couler au fond du bassin, ce qui entraîne les autres en surface très rapidement jusqu’à ce que toute l’eau soit à 4 degrés. A ce moment le mouvement convectif de l’eau s’arrête et l’eau de surface, maintenant immobile va perdre son énergie rapidement et geler.

À ce stade précis du processus, n’importe quelle force qui déplacera l’eau plus chaude de fond du bassin, vers le couvert de glace, le fera fondre.
Mais cela va mettre l’eau, plus chaude en contact avec la glace plus froide, puis avec l’air, encore plus froid…
Cette eau ne restera pas ‘plus chaude’ bien longtemps…
En quelques heures, cette eau ‘plus chaude’ va céder son énergie de deux façons, par contact direct avec l’air froid extérieur et par évaporation de l’eau dans l’air extérieur plus sec.

On comprend aisément qu’à terme toute l’eau du bassin gèlera rapidement.

Or ce n’est pas ce qu’on observe, puisqu’il existe des BTU disponibles pour réchauffer cette eau. La chaleur latente du sol sous le bassin et qui transfère son énergie à l’eau par conduction et la chaleur dégagée par le moteur de la pompe.

La pompe dont il est question dans cette proposition est une Beckett W3500, qui d’après le manufacturier, tire 4 ampères à 120 volts, soit 480 watts. À sept sous le kilowatt, elle consomme environ 3,5 cents par heure.
Je n’ai pu obtenir le taux de rendement de cette pompe, mais j’estime que le trois quart va au pompage et un quart (120 watts) est dissipé en chaleur.

Si les pertes cumulées de chaleur au travers de la glace, dans le panache d’eau et son trou sont inférieures à 120 watts, ça va, sinon l’eau du bassin va geler au grand complet.
C’est arrivé à d’autres…
Si vous êtes à la limite, il suffit d’une seule nuit particulièrement froide et… couic!

Si l’argent n’est pas un problème, on parle d’environ $100,00 pour l’hiver en zone 4, réduisez au maximum le mouvement de l’eau en surface, en pompant parallèlement à cette dernière, en déplaçant la pompe vers le fond, ou en limitant la taille de la sortie, et….payez !

Mais c’est économiquement et écologiquement malsain.
On peut faire mieux avec seulement $20,00 par hivers.
Et en plus, on n’use pas indûment une pompe qu’on devrait fatalement remplacer plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Enchanté jardinier

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 42
Localisation : Le Jardin des Patriotes, Saguenay, arrond. La Baie, Zone 3b
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Ven 16 Nov 2007 - 8:27

Clovis a écrit:
Ce montage a paru dans nombre de revues et de sites Internet et je nourris a son égard de nombreuses réserves...

Notamment parce qu'il est à la source de nombreux cas de perte de poissons.

Pour comprendre pourquoi, il est nécessaire de comprendre la dynamique du changement de température au seuil de l’hiver.
Il faut déjà savoir que l’eau a un comportement particulier, comparativement à d’autres matériaux. En effet, comme les autres matériaux, sa densité varie en fonction de sa température, sauf lorsqu’elle approche le zéro.
L’eau est à sa densité la plus forte à quatre degrés Celsius, par la suite, qu’elle se réchauffe ou se refroidisse, elle devient moins dense.
C’est ainsi que l’eau au fond d’un lac profond est toujours à quatre degrés, en été le soleil réchauffe l’eau, sur le premier dix mètres, mais l’énergie disponible dans une saison ne permet pas d’en réchauffer davantage.

La couche entre l’eau à quatre degrés et le reste de l’eau en surface, c’est ce qu’on appelle la thermocline.
On comprend que nous n’avons pas de bassin assez profond pour remarquer ce genre de clivage, il n’en reste pas moins que l’eau a 4 degrés a tendance à migrer au fond et l’eau plus chaude, ou plus froide, à flotter par-dessus, comme la glace incidemment.

Lorsque l’hiver approche, l’eau se refroidit progressivement au contact de l’air à qui elle cède son énergie (exprimée en BTU).
Ce processus s’accélère au moment ou l’air est si froid que les molécules d’eau en surface atteindront le fameux 4 degrés, à ce moment, ces molécules d’eau vont littéralement couler au fond du bassin, ce qui entraîne les autres en surface très rapidement jusqu’à ce que toute l’eau soit à 4 degrés. A ce moment le mouvement convectif de l’eau s’arrête et l’eau de surface, maintenant immobile va perdre son énergie rapidement et geler.

À ce stade précis du processus, n’importe quelle force qui déplacera l’eau plus chaude de fond du bassin, vers le couvert de glace, le fera fondre.
Mais cela va mettre l’eau, plus chaude en contact avec la glace plus froide, puis avec l’air, encore plus froid…
Cette eau ne restera pas ‘plus chaude’ bien longtemps…
En quelques heures, cette eau ‘plus chaude’ va céder son énergie de deux façons, par contact direct avec l’air froid extérieur et par évaporation de l’eau dans l’air extérieur plus sec.

On comprend aisément qu’à terme toute l’eau du bassin gèlera rapidement.

Or ce n’est pas ce qu’on observe, puisqu’il existe des BTU disponibles pour réchauffer cette eau. La chaleur latente du sol sous le bassin et qui transfère son énergie à l’eau par conduction et la chaleur dégagée par le moteur de la pompe.

La pompe dont il est question dans cette proposition est une Beckett W3500, qui d’après le manufacturier, tire 4 ampères à 120 volts, soit 480 watts. À sept sous le kilowatt, elle consomme environ 3,5 cents par heure.
Je n’ai pu obtenir le taux de rendement de cette pompe, mais j’estime que le trois quart va au pompage et un quart (120 watts) est dissipé en chaleur.

Si les pertes cumulées de chaleur au travers de la glace, dans le panache d’eau et son trou sont inférieures à 120 watts, ça va, sinon l’eau du bassin va geler au grand complet.
C’est arrivé à d’autres…
Si vous êtes à la limite, il suffit d’une seule nuit particulièrement froide et… couic!

Si l’argent n’est pas un problème, on parle d’environ $100,00 pour l’hiver en zone 4, réduisez au maximum le mouvement de l’eau en surface, en pompant parallèlement à cette dernière, en déplaçant la pompe vers le fond, ou en limitant la taille de la sortie, et….payez !

Mais c’est économiquement et écologiquement malsain.
On peut faire mieux avec seulement $20,00 par hivers.
Et en plus, on n’use pas indûment une pompe qu’on devrait fatalement remplacer plus tôt.

Merci Clovis pour tes bons conseils!

À l'hiver 2006-2007 (je suis en zone 3b) il n'a pas beaucoup neigé. Donc peu de neige sur le couvert de glace. En mars j'ai réussi a passé une baguette de bois de 12 pieds sous la glace dans mon bassin à partir du trou. De plus par temps très froid -35 celcius, il se forme un dôme de glace sur le trou, et la pompe comtinue ses remous sous le dôme.

POur mes poissons, ils étaient en pleine forme à la fonte des glaces.

Clovis, tu penses sincèrement qu'en zone 3 je peux avoir un autre système aussi efficace? Merci de me proposer ce qui conviendrait le mieux à mes besoins. Bière
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revolution-saglac.com/lejardindespatriotes.html
pierrelarouche

avatar

Nombre de messages : 221
Localisation : rawdon
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Ven 16 Nov 2007 - 15:37

ouais, ça a marché parce que tu n'étais pas au courant, maintenant que tu sais, ben tant pis pour toi! roule de rire
Revenir en haut Aller en bas
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Lun 19 Nov 2007 - 10:31

En effet, quand on est au courant…

Les trucs qui marchent les deux ou trois premières années, sont parmis les plus difficiles à contester!
On comprend pourquoi.

Sauf qu’après un certains temps, ces méthodes posent problèmes et ce n’est généralement qu’à ce moment qu’on a l’oreille de l’amateur qui l’année d’avant défendait bec et ongles, son procédé.

Commençons par quelques notions de bases :

Un étang d’agrément peu profond est le pire endroit pour garder un poisson en hivers.
1) Les poissons hivernent généralement en eaux plus profondes, soit a 4 degré C, l’eau de votre étang a une température comprise entre zéro et un. C’est un stress supplémentaire sur les poissons qui n’en mourront pas nécessairement, mais qui peut miner leur santé à long terme. C’est ainsi qu’on aura davantage d’attaques d’organismes parasites et une incidence marquée de la maladie.
2) Les poissons dans un lac ou un étang naturels sont peu nombreux et donc la disponibilité en oxygène est constante, pour la même raison les déchets sont moins concentrés. Bref il y a suffisamment d’oxygène dissous dans l’eau d’un lac pour que les poissons respirent tout l’hiver, sans apports supplémentaires.
3) La proportion entre les eaux libres et la glace est bien supérieure dans un lac ou un bassin naturel. En hivers, un lac profond perd moins d’un pour cent de son volume en eau, au profit de la glace, dans un étang naturel, ce peut-être dans un rapport de 15 ou 20%. Dans un étang d’agrément, on perd souvent plus de la moitié du volume, sinon les deux tiers, principalement en raison des pentes douces en périphérie. Concrètement, cela signifie que si le trou en surface se bouche, ou si le diffuseur tombe en panne, vous n’avez que 25 a 50% des réserves habituelles en oxygène. Avec un délai d’intervention qui sera d’autant plus court que votre population de poisson sera importante (Au poids)

Cela signifie que nous recherchons deux choses, primo un taux d’oxygène optimal en tout temps et secundo, un volume d’eau sous la glace suffisant pour que nos pensionnaires puissent nager et compter sur une réserve d’oxygène de contingence.

1) Les échanges gazeux, sont tributaires de la surface d’eau en contact avec l’air et du taux de renouvellement de l’une et de l’autre. Si l’un ou l’autre est immobile, l’échange est considérablement réduit. Un vent léger et un courant d’eau de faible intensité (Aussi peu qu'un pied par seconde) maximisent l’échange de l’interface air eau.
2) Si on maintenait l’étang libre de glace tout l’hiver, l’échange serait maximal, par contre le coût énergétique serait élevé
3) Si on laisse la glace prendre et la neige recouvrir le tout, on a une faible empreinte énergétique, a cause de l’isolant, mais les poissons suffoqueront une fois consommée l’oxygène dissous dans l’eau La mort survient quand le taux d’oxygène passe sous la barre des 1-2 ppm.
L’optimisation de l’hivernation passe donc par la création et le maintient d’une interface air eau active, dont l’importance sera en rapport avec la taille de la population à hiverner. Une fenêtre ouverte sur l’extérieur qui va nécessairement entraîner une perte d’énergie et ensuite par l’ajout d’un quelconque dispositif qui va remplacer les pertes d’énergie pour maintenir une quantité suffisante d’eaux libres de glace. Idéalement on devrait pouvoir moduler cet apport d’énergie en fonction des besoins, sinon on gaspille et on paie pour…

Si vous optez pour une protection par pompage, vous devrez trouver un moyen pour limiter l’agitation de l’eau en surface. En posant la pompe au fond, par exemple. Si en surface l’eau est encore trop agitée (Plus que quelques rides) Posez un ‘Té’ avec une valve pour limiter le courant vers la surface. Un remplacement lent (un pied par seconde suffit amplement) sera aussi efficace pour le transfert gazeux, mais vous perdrez moins de chaleur.
J'ai moi-même utilisé avec succès, une pompe associé a un jet de bain tourbillon acheté chez un spécialiste pour environ $20,00.
Le jet était situé au bas du bassin et projetait un rideau de bulle de côté. Ca fonctionne, mais, comme je l'ai dit, c'est coûteux anuellement

Sinon un petit compresseur et une pierre à air, donneront tout l’oxygène souhaité tout en créant un léger courant dans votre étang. Au surplus, il fonctionnera encore mieux lorsque le froid bouchera le trou puisque les petites bulles resteront prisonnières un certains temps sous la glace à la recherche d’une fissure, ou d’un bord pour s’échapper. Par temps très froid, vous aurez plus de glace et de neige sur l’étang et partant, moins de perte de chaleur. Des pertes que vous pourrez compenser avec n’importe quoi qui en génère, tels les chauffe-eau pour bains d’oiseaux, les chauffe-eau pour les abreuvoirs d’animaux, ou même de simples éclairages submersibles. Les uns et les autres sur minuteries, ainsi on peut chauffer seulement lorsqu’une vérification nous montre une avancée trop importante de la glace. C’est aussi bien plus économique que d’utiliser une pompe en permanence.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
mylene

avatar

Nombre de messages : 5515
Age : 47
Localisation : St-Joseph-du-Lac
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Lun 19 Nov 2007 - 11:29

scratch comme mon bassin vas passer son premier hiver cette année,et que mon budget est plus que limité,J,ai enlevé les poissons que j'ai pu...5 sur 9,et je les ai mis dans un aquarium à l'intérieur.Pour les autres...pale adviennent que pourra,pour l'instant je casse la glace la glace manuellement mais je sais que lorsque l'hiver sera pris se sera moins évident.De toute façon j'ai des poissons rouges.si ils décèdent j'ai achèterai d'autres et l'an prochain je les rentrerai plus tôt,comme ça ils seront plus façile à attraper:geek: .
Merci de ton expertise Clovis!!
Mylène
Revenir en haut Aller en bas
Philou

avatar

Nombre de messages : 5722
Localisation : Fitz-James - Picardie - Zone 8
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Lun 19 Nov 2007 - 11:32

Tu fais une erreur ne jamais casser la glace... les ondes de frappe perturbent les poissons et les tuent même... Clovis ce sont quelles nageoires déjà qui sont sujettes à ça ? De kessé
Revenir en haut Aller en bas
mylene

avatar

Nombre de messages : 5515
Age : 47
Localisation : St-Joseph-du-Lac
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Lun 19 Nov 2007 - 11:35

Philou a écrit:
Tu fais une erreur ne jamais casser la glace... les ondes de frappe perturbent les poissons et les tuent même... Clovis ce sont quelles nageoires déjà qui sont sujettes à ça ? De kessé

affraid affraid affraid non!!!!!!!!mon dieu j'arrête ça immédiatement!!!
merci philou.
Mylène
Revenir en haut Aller en bas
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Lun 19 Nov 2007 - 12:42

Au risque de vous faire de la peine...
les coups sur la glace, c'est quasiment une légende urbaine.

Pour ce qui est de les organes sensoriels impliqués, voir le petit texte ici:
J'ai un sixième sens, moi !

Cette histoire n'est pas sans fondements puisque certains pêcheurs peu scrupuleux pêchent à l'explosif...

Mais ce dont on cause ici est absolument sans rapports en termes d'intensité avec une explosion sous-marine.

Mais, comme je n'aime pas parler au travers de mon chapeau, j'ai fait il y a une dizaine d'années diverses expériences sur le sujet, à l'époque j'avais fait l'erreur de mettre une cinquantaine de poissons rouges dans mon plus grand bassin et ils s'y sont reproduits a un tel point que c'en était une nuisance, j'étais donc en recherche d'un moyen d'en détruire le plus grand nombre possible.
J'ai donc testé cette légende urbaine.

En plein mois de janvier, après avoir soufflé la neige, je me suis promené sur mon grand étang avec une plaque d'acier d'un quart de pouce d'épais par 16 pouces de côté et d'une masse de douze livres, à manche de trois pieds.

Et en me déplacant de deux pas chaque fois, j'ai martellé comme un sourd-dingue, l'étendue totale de l'étang pendant deux longues heures.
Je vous dit pas la suée que j'ai pris.
Mais j'était bien contend du carnage anticipé...


Alors à la fonte des glaces j'était présent pour le funeste décompte.

Alors à votre avis, sur les 300-400 poissons rouges présents, on comtait combien de cadavre ?



pleure fort

Même pas...

pleure fort




Pas un cr...

Choc

Alors, je ne vous dit pas qu'il ne subissent pas de dommages aux lignes latérales, je ne vous dit pas combien de temps ils pourraient être désorientés, mais je peux vous certifier que cela ne les tues pas, ni ne les empêches de grandir ni de se reproduire...

Faché 5
Na !

Alors, plus sérieusement, si vous avez un koi qui vaut des cents et des milles, appliquez comme on dit, le principe de précaution et tapez avec modération pour libérer un trou si c'est requis.

Sinon tapez directement sur le poisson avec la masse, c'est plus sûr!
PS: Ce coup là, bien sûr, je n'ai pas vraiment essayé, mais intuitivement, je pense que ça marche...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Lun 19 Nov 2007 - 13:02

Tant qu'a les laisser geler dans l'étang, voici une méthode expéditive pour les extractions d'urgence...

Primo; mettre de l'eau au boyau dans l'étang quitte a aller au débordement, l'eau plus chaude du boyau fera fondre la glace,
deuxio, on vide le plus possible l'étang et on vérifie ou se cachent les proies.
tertio, on se muni d'un aspirateur d'atelier sec-humide et on aspire l'eau et le poisson qu'on récupère après dans l'aspirateur.

PS Ca fonctionne bien et généralement les risques de blesser les poissons sont moins élevé que lorsqu'on tente de les attraper au filet dans des crevasses et parmis les objets qui tapissent les fonds de bassins

Pété, non ? mort de rire

PS Pensez tout de même a mettre un ou deux pouces d'eau dans l'appareil avant de procéder, en sorte que l'atterrissage soit moins brutal, si vous capturez la bête du premier coup...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Philou

avatar

Nombre de messages : 5722
Localisation : Fitz-James - Picardie - Zone 8
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Lun 19 Nov 2007 - 14:29

scratch t'es vraiment certain que c'est une légende, tu me met un doute, regarde bien, je suis plein de doute.... beurk.... car peut-être que cela dépend du volume d'eau et surtout du contenant, l'onde de choc plus elle est courte, plus elle est forte non ?... mes tous petits bassins d'eau (des tonneaux), une fois j'ai tapé avec un marteau sur la glace, oui je sais je suis con... ben direct j'ai eu un joli poisson rouge à la surface.... mort, j'te jure et il ne faisait pas semblant, je ne dirais pas qu'il avait les quatre fers en l'air... mais bien toutes ses nageoires...

Pour tes poissons rouges le plus radical c'est d'inviter notre copain... le héron....
Revenir en haut Aller en bas
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Lun 19 Nov 2007 - 14:45

Je dis ça comme ça, mais t'es sûr qu'avec une couche de glace en surface comme ça, qu'il était pas déjà mort étouffé ton bête poisson rouge là ? confused

Tsé, un coup de co2 pour quelques heures et ca ne fait pas que dormir au gaz, ces bestioles là... Sleep

Mais peut-être qu'il écoutait à la porte et qu'il a pris le marteau en pleine poire, pauvre bête quand même... ho non

Hier on a remplacé la toile du bassin de la maison de thé, on a mis les poissons dans des barils de 110 litre, trois bête pas plus par tonneau. Au bout d'à peine une heure ils pompaient comme des déchaînés à la surface et il a fallu ventiler...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Philou

avatar

Nombre de messages : 5722
Localisation : Fitz-James - Picardie - Zone 8
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Lun 19 Nov 2007 - 14:54

On va pas se prendre la tête là dessus, si cela se trouvait il était cardiaque... tu sais l'hiver ici n'est pas terrible, si j'avais 3 cm de glace c'était beaucoup, et de plus je les voyais bouger (au ralenti) lui seul est remonté à la surface, impressionnant tout de même à voir, d'un coup, un coup de queue, il s'est retourné sur le dos et direct vers le trou que j'avais fait.... un émotif certainement....

Tu vas pas me dire que tous tes pichons tu les rentres ?
Revenir en haut Aller en bas
Norm
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 18975
Age : 74
Localisation : Notre Dame De Ham
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Lun 19 Nov 2007 - 15:09

Clovis a écrit:
Tant qu'a les laisser geler dans l'étang, voici une méthode expéditive pour les extractions d'urgence...

Primo; mettre de l'eau au boyau dans l'étang quitte a aller au débordement, l'eau plus chaude du boyau fera fondre la glace,
deuxio, on vide le plus possible l'étang et on vérifie ou se cachent les proies.
tertio, on se muni d'un aspirateur d'atelier sec-humide et on aspire l'eau et le poisson qu'on récupère après dans l'aspirateur.

PS Ca fonctionne bien et généralement les risques de blesser les poissons sont moins élevé que lorsqu'on tente de les attraper au filet dans des crevasses et parmis les objets qui tapissent les fonds de bassins

Pété, non ? mort de rire

PS Pensez tout de même a mettre un ou deux pouces d'eau dans l'appareil avant de procéder, en sorte que l'atterrissage soit moins brutal, si vous capturez la bête du premier coup...

Idée 2 Pas bête cà la shop vac,why not Beaux yeux 3

_________________
La différence entre qui tu es et qui tu veux être réside dans ce que tu fais!
Revenir en haut Aller en bas
http://photobucket.com/albums/b322/Norm89/
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   Lun 19 Nov 2007 - 15:27

Philou a écrit:


Tu vas pas me dire que tous tes pichons tu les rentres ?

Ha ca!
Non, elles entrent d'elles-même, il y a une porte sous-marine, une chatière en somme, (ben quoi? les carpes sont un genre de poissons-chats, non ?) entre l'étang extérieur et le bassin chauffé sous la maison de thé

Alors les carpes, pas connes pour deux sous, restent à l'intérieur lorsqu'il n'y a plus assez d'espace sous la glace pour nager.

Bon, nanakoi, te dirait que c'est parce que les Kois (cyprinus carpio) sont plus intelligentes que les poissons rouge, mais perso, j'ai des doutes...
Suspect

Il y a des années ou je dois abaisser le niveau d'eau en extérieur pour les 'convaincre' de passer en dedant et fermer la porte derrière elles.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Système antigel pour bassin Hiver 2007-2008
» système de filtration pour bassin
» Volière pour l'hiver
» Lino ou bâche pour bassin?
» stérilisateur UV pour bassin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du coeur au jardin :: Espace horticole :: Au jardin :: Jardins aquatiques-
Sauter vers: