AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pompe et système de filtration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kitaïbélia

avatar

Nombre de messages : 12238
Localisation : Lac-des-Écorces, zone 3b
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Pompe et système de filtration   Sam 1 Sep 2007 - 22:27

.


Dernière édition par le Lun 10 Déc 2007 - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kitaïbélia

avatar

Nombre de messages : 12238
Localisation : Lac-des-Écorces, zone 3b
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Sam 1 Sep 2007 - 22:30

.


Dernière édition par le Lun 10 Déc 2007 - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kitaïbélia

avatar

Nombre de messages : 12238
Localisation : Lac-des-Écorces, zone 3b
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Sam 1 Sep 2007 - 22:34

.


Dernière édition par le Lun 10 Déc 2007 - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kitaïbélia

avatar

Nombre de messages : 12238
Localisation : Lac-des-Écorces, zone 3b
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Sam 1 Sep 2007 - 22:39

.


Dernière édition par le Lun 10 Déc 2007 - 13:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
mariod

avatar

Nombre de messages : 16798
Localisation : longueuil
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Dim 2 Sep 2007 - 6:41

vous êtes bien organisés félicitations...c'est comme l'amour y a rien comme l'entretien pour le faire durer!!! Tit coeur
Revenir en haut Aller en bas
kitaïbélia

avatar

Nombre de messages : 12238
Localisation : Lac-des-Écorces, zone 3b
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Dim 2 Sep 2007 - 20:27

.


Dernière édition par le Lun 10 Déc 2007 - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Mer 24 Oct 2007 - 22:11

Je dois dire que j'ai quelques difficultées à suivre cette démonstration.

Vous démarrez en vous référant aux problèmes de filtres et d'algues, pour passer à un appareillage consistant en une pompe enfouie sous une couche de pierres volcaniques...

Je comprends qu'on a un filtre grossier qui empêches les plus gros débris se trouvant dans l'eau, d'obstruer la pompe, pour le reste, je ne comprend pas trop.

Quelques questions, si vous voulez bien

Primo: Problèmes d'algues:
De quel type d'algues est-il question
À quel problèmes liées aux algues essayons-nous de trouver une solution ?
-Présence de l'algue seulement, ou des inconvénients causés par cette présence, si oui lesquels ?

Secundo: Problèmes de pompe? lesquels ? Pertes de débit, encrassement, obstruction totale ?

Tertio: Filtration
Sachant que la pierre de lave n'est en aucun cas, de par sa nature, une matière filtrante. Sachant que les morceaux sont bien trop gros pour retenir de petites particules entre eux, comme le ferait un sable grossier par exemple, en quoi ce système améliore-t-il la filtration, le pompage ou réduit la présence des algues ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Enchanté jardinier

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 42
Localisation : Le Jardin des Patriotes, Saguenay, arrond. La Baie, Zone 3b
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Voici mon système de filtration   Dim 2 Déc 2007 - 20:41

De la simple tourbe. Elle a 2 pieds de profondeur. Résultat incroyable et en plus vous faites pousser de la tourbe que vous pouvez utiliser ailleurs aux besoins Wink



Revenir en haut Aller en bas
http://www.revolution-saglac.com/lejardindespatriotes.html
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Dim 2 Déc 2007 - 21:14

On ne peut pas dire que tu pêches par excès de détails, ou d'explications, mon enchanté jardinier...

Dictionnaire: Tourbe...
Matière spongieuse issue de la décomposition de végétaux dans certains marécages ou ensemble de plaques de gazon, destinées à être appliquées sur un terrain pour en faire une pelouse.

J'assume qu'on parle de graminées a gazon.

Ceci étant établis, quel peut bien être le raport avec la pierre de lave qui empêcherait la formation des algues ou plus probablement l'obstruction de la pompe par de gros débrits ?

Ou, par ailleurs, avec la filtration qui est le titre de ce post?

Les résultats seraient 'incroyables' les résultats sur quoi, le contrôle des algues ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Enchanté jardinier

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 42
Localisation : Le Jardin des Patriotes, Saguenay, arrond. La Baie, Zone 3b
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Tourbe   Lun 3 Déc 2007 - 13:12

Clovis a écrit:
On ne peut pas dire que tu pêches par excès de détails, ou d'explications, mon enchanté jardinier...

Dictionnaire: Tourbe...
Matière spongieuse issue de la décomposition de végétaux dans certains marécages ou ensemble de plaques de gazon, destinées à être appliquées sur un terrain pour en faire une pelouse.

J'assume qu'on parle de graminées a gazon.

Ceci étant établis, quel peut bien être le raport avec la pierre de lave qui empêcherait la formation des algues ou plus probablement l'obstruction de la pompe par de gros débrits ?

Ou, par ailleurs, avec la filtration qui est le titre de ce post?

Les résultats seraient 'incroyables' les résultats sur quoi, le contrôle des algues ?

Clovis:

C'est bien de la matière spongieuse venant d'un marécage mais vivante avec un peu de graminées qui ont poussé dessus. Cette barrière naturelle va servir d'élément filtrant pour l'eau avant de tomber dans la chute qui nourrit l'étang. Donc elle bloque les algues en partie. Si ta pompe est dans l'étang, elle aura moins de saleté grâce à ce mécanisme proactif.

Avant d'installer ces quelques mottes de tourbes, mon eau était toujours trouble (période de 2 ans). Depuis ce procédé économique et non énergivore et non chimique, mon eau est claire!

Je fus le premier surpris par les résultats de ce mécanisme!

D'ailleurs mon prochain projet est de me faire un grand lac apres mon grand ruisseau. Le grand bras que tu vois au bout de mon ruisseau servira de tourbière avant la sortie de l,eau vers le grand lac baignable. C'est pour cette raison que le ruisseau est pas mal plus large à cet endroit Wink

Bref, si tu es proactif avec cette méthode, ca va paraître sur ta pompe!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revolution-saglac.com/lejardindespatriotes.html
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Lun 3 Déc 2007 - 20:05

Proactif:
Qui est orienté vers le futur, qui agit en prévoyant les éventuels problèmes et leur solution et non en se contentant de réagir aux situations qui se présentent.

Un bon principe, s'il en est.

Sauf que...
Il ne suffit pas de prétendre qu'en prenant de l'avance, on a la solution au problème, encore faut-il que la solution proposée règle le problème, ou contribue à limiter les effets négatifs.

Et, avec tout le respect, on ne peut pas ramener un équilibre écologique d'un milieu, à deux pelletées de mousse de sphaigne vivante.

Vivante, mais, pas pour longtemps; dans un bras d'un ruisseau.
La tourbe vit en millieu très acide, un ruisseau en enrochement comme celui que tu es a construire, sera plutôt basique, ou au mieux neutre, selon te type de roche...
La sphaigne vit en eau morte, pas en eau vive.
Si, en milieu naturel, elle filtre effectivement l'eau qui migre vers la nappe phréatique, c'est a un taux extrêmement lent, sur des surfaces très étendue. Rien à voir avec ce qu'on nous propose ici.

De toute manière, la configuration proposée: deux mottes avec une ouverture entre les deux, n'a aucun effet de filtration perceptible, l'eau s'écoulant par le chemin le plus façile.
Bref, 99% de l'eau passe par l'ouverture, la portion qui traverse la motte n'a pas d'effet significatif, sur la 'filtration' des quoi que ce soit. Simplement parce qu'il faut une pression hydraulique pour forcer l'eau au travers du filtre que constitue la sphaigne.
Or, ici, la pression est fonction de la différence de niveau entre le côté amont et le côté aval de l'ouvrage et deux pouces d'eau n'exerce pratiquement aucune pression...

Dans le meilleur des cas, la migration de l'eau au travers de la motte, va entraîner une partie des algues qui se fixeront sur le devant de la motte, limitant l'écoulement et par la suite, elles vont s'implement s'y implanter, puis se répandre en aval.

Je ne vois pas en quoi c'est une lutte anti-algues proactive.

Par contre un grand bassin en contrebas va avoir un effet important sur la transparence de l'eau, par effet de sédimentation.

Autre point positif, les graminés; toutes les plantes palustres ou flottantes, consomment les minéraux dissous dans l'eau, entrant en compétition avec les autres organismes vivants dont les algues.

Outre la nourriture, les deux autres facteurs limitants pour les algues, sont la température de l'eau et la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Lun 3 Déc 2007 - 20:26

A propos, cher Enchanté Jardinier.

Je vais a présent aborder un point délicat.
Je voudrais bien être cool et faire comme tout le monde, en te félicitant avec effusion, ne serait-ce que pour l'ampleur des travaux déjà accomplis et ceux que tu envisages et toute cette énergie et cet enthousiasme que tu y met.
Et j'hésite...
Me permet-tu de te parler sans détour ?

Parce que vois-tu, je te regarde aller et tu t'en vas droit dans le mur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Enchanté jardinier

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 42
Localisation : Le Jardin des Patriotes, Saguenay, arrond. La Baie, Zone 3b
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Vas y fort   Mar 4 Déc 2007 - 13:05

Clovis a écrit:
A propos, cher Enchanté Jardinier.

Je vais a présent aborder un point délicat.
Je voudrais bien être cool et faire comme tout le monde, en te félicitant avec effusion, ne serait-ce que pour l'ampleur des travaux déjà accomplis et ceux que tu envisages et toute cette énergie et cet enthousiasme que tu y met.
Et j'hésite...
Me permet-tu de te parler sans détour ?

Parce que vois-tu, je te regarde aller et tu t'en vas droit dans le mur.

Le style de ta plume a toujours été de parler sans détour... alors tu peux continuer Wink Ceci enrichi tout le monde. Pouce
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revolution-saglac.com/lejardindespatriotes.html
Philou

avatar

Nombre de messages : 5722
Localisation : Fitz-James - Picardie - Zone 8
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Mar 4 Déc 2007 - 14:51

Enchanté jardinier a écrit:
Clovis a écrit:
A propos, cher Enchanté Jardinier.

Je vais a présent aborder un point délicat.
Je voudrais bien être cool et faire comme tout le monde, en te félicitant avec effusion, ne serait-ce que pour l'ampleur des travaux déjà accomplis et ceux que tu envisages et toute cette énergie et cet enthousiasme que tu y met.
Et j'hésite...
Me permet-tu de te parler sans détour ?

Parce que vois-tu, je te regarde aller et tu t'en vas droit dans le mur.

Le style de ta plume a toujours été de parler sans détour... alors tu peux continuer Wink Ceci enrichi tout le monde. Pouce


J'aime ces échanges drunken Clap ne pas chercher le négatif mais le constructif.... bravo à vous deux
Revenir en haut Aller en bas
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Sam 8 Déc 2007 - 0:00

Voici le premier texte:


http://www.clovis-rdf.com/Demo/Html/Enrochements.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Tulipe 127

avatar

Nombre de messages : 41837
Localisation : Rimouski zone 4b
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Sam 8 Déc 2007 - 6:32

Philou a écrit:
Enchanté jardinier a écrit:
Clovis a écrit:
A propos, cher Enchanté Jardinier.

Je vais a présent aborder un point délicat.
Je voudrais bien être cool et faire comme tout le monde, en te félicitant avec effusion, ne serait-ce que pour l'ampleur des travaux déjà accomplis et ceux que tu envisages et toute cette énergie et cet enthousiasme que tu y met.
Et j'hésite...
Me permet-tu de te parler sans détour ?

Parce que vois-tu, je te regarde aller et tu t'en vas droit dans le mur.

Le style de ta plume a toujours été de parler sans détour... alors tu peux continuer Wink Ceci enrichi tout le monde. Pouce


J'aime ces échanges drunken Clap ne pas chercher le négatif mais le constructif.... bravo à vous deux

Je seconde moi aussi je trouve ces échanges tres constructif et c'est vraiment enrichissant pour tout le monde.
Merci à vous deux Pouce J'applaudis J'applaudis J'applaudis
Revenir en haut Aller en bas
http://photobucket.com/albums/a292/tulipe127/
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Sam 8 Déc 2007 - 19:48

Mettons-nous dans le rôle de dame nature, et, pour un instant imaginons qu’il y a un grand réservoir en amont de cet espace, un grand réservoir qui fuit…
Disons que pour la fin de la démonstration, nous avons les pieds dedant.



L’eau va suivre le chemin de moindre résistance vers le bas, donc elle s’écoulera vers la rivière en contrebas, en passant par les points bas du territoire. Formant des flaques«et contournant les obstacles. Le temps aidant et selon la force relative du courant, elle va miner le sol, emportant avec elle les matériaux les plus léger, tels l’humus et les grains de sable.
Selon la nature du sous-sol, le trajet pourrait même changer dans le temps. Mais, grosso modo, on aura une tranchée formant un ‘V’ plus ou moins aigu au fond duquel vous pourriez éventuellement trouver des débris de toutes sortes, qui sont soit trop lourds pour être entraîner plus bas, soit coincé contre les parois ou d'autres débrits.

Une grosse pierre pourra détourner le flux, tandis qu’un sol de consistance plus molle entraînera la formation d’un trou qui se remplira formant cuvette. Inversement; un sol très dur. ou un fond rocheux forme un seuil qui produit une lame d’eau, une chute, un tourbillon, etc.

Mais il reste que la hauteur des pierres dans l’emprise du ruisseau ne peut pas être supérieure à la moyenne de ce qui se trouve dans l’environnement immédiat.
Une notion valable pour les étangs aussi. L’eau déterre les roches, elle ne les soulève pas.
On remarque d’ailleurs cet effet dans les ruisseaux naturels. Les gros cailloux sont dans la partie de la rivière ou le courant est le plus fort et les petits dans les sections à faible courant. Simplement parce que les petits cailloux ont été emportés par les crues printanières et n’y sont plus, ils ont été déplacés soit en aval, soit vers les côtés dans les virages ou l’eau est moins profonde et donc, le courant moins vif.

En conséquence, pour faire vrais, pour un virage du ruisseau vers la droite, vous devrez trouver les plus grosses pierres, la plus grandes pentes de berge et la plus grande profondeur, du côté droit,soit à l'intérieur du virage. Les débris flottants échoués, les galets et les pentes plus douce, du côté gauche, à l’extérieur de la courbe.

Pour les chutes, vous devrez créer un seuil crédible. Il ne suffit pas d’entasser des matériaux, dans le trou. Cela mettrait en évidence la falsification, sans compter que vous perdrez beaucoup de débit entre les pierres rondes.
Normalement, on surélève la membrane là ou l’on souhaite créer un seuil, en ne gardant que l’espace requis pour poser du matériel en vue de cacher cette dernière, au besoin, on assied les grosses pierres formant barrage, sur de grands sacs de sable et on étanchéifie avec de l’argile de potier. Il est important que ces pierres soient du même type que les pierres environnantes.
Mettre de grandes pierres plates dans votre configuration actuelle, serait une erreur certaine.


Si ces pierres formant le seuil sont surélevée par rapport au niveau moyen du terrain existant, il conviendra d’en ajouter à proximité pour en justifier le niveau. Ou alors créer des buttes qui expliquent qu’on ne puisse en voir.
Au moment de la mise en eau, vous pourrez ajouter d’autre pierres sous le niveau de l’eau et en vous aidant d’argile de potier et de galets, pour contrôler le débit et la direction que prend l’eau et les niveaux que vous souhaitez maintenir en amont de chaque seuil. Il faut que l’ouvrage soit étanche, sinon vous pompez pour rien et, à l’arrêt de la pompe, les cuvettes se videront, ce qui va poser des problèmes esthétiques et de contrôle du marnage au bassin inférieur, surtout s’il est petit.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Sam 8 Déc 2007 - 22:04

Considérons maintenant la relation entre le débit d’une pompe et la vitesse de circulation de l’eau.
Pour simplifier, nous considérerons comme nuls, les effets de perte de charge dans les tuyaux.

Assumons que nous avons une pompe qui débite 3600 litre/ heure, soit un litre par seconde.
Sachant qu’un litre représente 1000cc (centimètre cube), on peut calculer par une simple règle de trois quelle longueur de tuyau est requise pour une contenance d’un litre.
Ainsi dans un tube d’un centimètre de surface, la longueur requise serait de 10 mètres (1000cm), l’eau parcourt donc 10 mètre par seconde, soit la même vitesse qu’un sprinter des jeux olympiques, aux 100 mètres…

Si votre tuyau fait 10cm de surface, (Un diamètre trois fois plus grand que dans l’exemple précédent) cette vitesse tombe a un mètre par seconde, et ainsi de suite.

On doit donc avant de faire quelque évaluation que ce soit, de connaître le débit net de la pompe au point de sortie en amont de l’ouvrage.
Il suffit de prendre un contenant d’une capacité connue et de chronométrer.

Considérons que nous avons toujours ce litre par seconde, si je le verse dans un ruisseau de 1cm de profondeur par cinquante de large, on a une surface de 1cmX50cm soit 50cm2, notre litre (1000cc) va donc avoir 1000cm3/50cm2= 20cm de long, ou 20cm parcouru par seconde.

Le débit dans votre ruisseau sera toujours le même, mais la vitesse d’écoulement de l’eau change constamment selon la surface de l’ouverture considérée.

Seule exception a la règle : les chutes, en effet dans une chute la vitesse de déplacement de l’eau ne viens pas du rapport de volume, mais de la gravité. La lame d’eau qui a une dimension fixe au sommet, ne la garde pas en tombant.
La mesure est donc établie sur le seuil, en divisant le volume de la pompe (ici 1000cc/sec) par la largeur de l’ouverture et l’épaisseur de l’eau à la sortie. Cependant cette épaisseur ne dépend pas du volume du ruisseau, comme les exemples précédents, mais de la viscosité de l’eau.
Il existe des chartes sur Internet qui vous permettent de connaître la largeur des lames d’eau qui peuvent être soutenu selon les débits.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Enchanté jardinier

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 42
Localisation : Le Jardin des Patriotes, Saguenay, arrond. La Baie, Zone 3b
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Clovis   Dim 30 Déc 2007 - 12:47

Clovis a écrit:
Considérons maintenant la relation entre le débit d’une pompe et la vitesse de circulation de l’eau.
Pour simplifier, nous considérerons comme nuls, les effets de perte de charge dans les tuyaux.

Assumons que nous avons une pompe qui débite 3600 litre/ heure, soit un litre par seconde.
Sachant qu’un litre représente 1000cc (centimètre cube), on peut calculer par une simple règle de trois quelle longueur de tuyau est requise pour une contenance d’un litre.
Ainsi dans un tube d’un centimètre de surface, la longueur requise serait de 10 mètres (1000cm), l’eau parcourt donc 10 mètre par seconde, soit la même vitesse qu’un sprinter des jeux olympiques, aux 100 mètres…

Si votre tuyau fait 10cm de surface, (Un diamètre trois fois plus grand que dans l’exemple précédent) cette vitesse tombe a un mètre par seconde, et ainsi de suite.

On doit donc avant de faire quelque évaluation que ce soit, de connaître le débit net de la pompe au point de sortie en amont de l’ouvrage.
Il suffit de prendre un contenant d’une capacité connue et de chronométrer.

Considérons que nous avons toujours ce litre par seconde, si je le verse dans un ruisseau de 1cm de profondeur par cinquante de large, on a une surface de 1cmX50cm soit 50cm2, notre litre (1000cc) va donc avoir 1000cm3/50cm2= 20cm de long, ou 20cm parcouru par seconde.

Le débit dans votre ruisseau sera toujours le même, mais la vitesse d’écoulement de l’eau change constamment selon la surface de l’ouverture considérée.

Seule exception a la règle : les chutes, en effet dans une chute la vitesse de déplacement de l’eau ne viens pas du rapport de volume, mais de la gravité. La lame d’eau qui a une dimension fixe au sommet, ne la garde pas en tombant.
La mesure est donc établie sur le seuil, en divisant le volume de la pompe (ici 1000cc/sec) par la largeur de l’ouverture et l’épaisseur de l’eau à la sortie. Cependant cette épaisseur ne dépend pas du volume du ruisseau, comme les exemples précédents, mais de la viscosité de l’eau.
Il existe des chartes sur Internet qui vous permettent de connaître la largeur des lames d’eau qui peuvent être soutenu selon les débits.

Merci pour les informations! J'ai vraiment hâte de vous donner les résultats dès le printemps. Je ferai un post l'a dessus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revolution-saglac.com/lejardindespatriotes.html
Clovis

avatar

Nombre de messages : 753
Localisation : St-Hubert, Quebec, Canada
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Lun 31 Déc 2007 - 13:21

Je vais suivre l'évolution de ce jardin avec intérêt....composés Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clovis-rdf.com
Norm
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 18975
Age : 74
Localisation : Notre Dame De Ham
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   Lun 31 Déc 2007 - 15:28

Clovis a écrit:
Je vais suivre l'évolution de ce jardin avec intérêt....composés Wink

à 5% belle dent belle dent

_________________
La différence entre qui tu es et qui tu veux être réside dans ce que tu fais!
Revenir en haut Aller en bas
http://photobucket.com/albums/b322/Norm89/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pompe et système de filtration   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pompe et système de filtration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Système de filtration sous sable inversé bricolé
» Quel système de filtration pour mon bassin ?
» système de filtration pour bassin
» système de filtration sur pompe à air
» système de filtration Biobox 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Du coeur au jardin :: Espace horticole :: Au jardin :: Jardins aquatiques-
Sauter vers: